Le conformisme obligatoire

Publié le par Frantz Vaillant


        "Le problème  est que n’a plus droit de cité que la culture prédigérée ou l’intellectualisme patenté – c’est à dire un conformisme obligatoire, notamment dans les médias. Sorti des quelques cases où l’on range Gainsbourg, Reiser, Cabu etc. c’est l’esprit de masse, standardisé. Mais cela ne correspond pas à la réalité. Sinon ce serait insupportable. Comme la soirée des Molières... (...) « Je suis contre tout pouvoir, toute autorité. Je suis pour limiter ceux qui essaient de s’emparer des champs de pensée d’un bout à l’autre (...) Il faut exiger que les institutions qui n’arrêtent pas de se tromper – Académie française, instituts contre le cancer et le tabac- nous fichent la paix. Comme ceux qui ont découvert, après coup, la réalité des pays de l’Est... (...) Allais est un plus grand moraliste que Bakounine ou Marx. De même je préfère Prévert à Breton. Si Breton avait dirigé un pays, on aurait eu droit à un goulag grand comme ça...(...) Je ne prétends pas être un modèle de pureté. D'ailleurs, la pureté me fait peur. C'est une invention de la police. On décrète qu'il faut être pur et on crée un corps de police pour savoir si vous êtes pur. »

Interview  Journal La Croix du 17 mai 1992

DOCUMENTS ROLAND TOPOR.MP3
 

Publié dans toporetmoi

Commenter cet article

Fabrice Vaillant 10/09/2005 20:23

Bravo mon frère, à la lecture de ton blog et dans l'impatience de tenir ton bouquin dans mes mains, je viens de relire Café Panique...
On a l'impression quand des esprits libres comme Topor disparaissent qu’on n'en reverra plus émerger de notre vivant, et d'un seul coup on a peur du vide. Merci de nous le ressusciter!

chris 06/09/2005 17:22

Tu vois, j'avais l'humeur légère et cynique, je me balladais sur over-blog à la découverte de jolies perles, de moments uniques, de rires, et là,... stop. C'est du sérieux, et c'est si vrai. Le conformisme est à l'art ce que la gêne est à l'amour. Ca fout tout par terre. Merci. Car je cherche aussi des gens qui ont des trucs à dire, du profond, qui me rappelle combien l'art n'est pas une chimère. Des mots comme ceux-ci me réconfortent dans mon anti-conformisme. A plus ? Tiens-moi au courant...