ROLAND EN POLOGNE

Fierté ! Joie dans le coeur !
Je reçois un mail m'indiquant la sortie prochaine de ma biographie "Roland Topor ou le rire étranglé" en Pologne. Le courrier est accompagné d'un lien où je découvre la couverture du livre. Ouaouh ! Quelle audace ! Colin le gland avec Roland !
L'ouvrage sera disponible dès cette semaine dans  les bonnes librairies du pays.

C'est une date importante.
 A la différence des critiques français, qui considèrent trop souvent que Roland était un amuseur génialement doué, un "touche à tout" brillant et bon vivant, l'oeuvre de Roland, en Pologne, jouit d'une immense considération.
Roland, là-bas, est un artiste qui compte.
On  admire son oeuvre. On joue ses pièces et on lit ses  livres sans prendre un air pincé et sans lever les yeux au ciel en ricanant d'un air entendu : "Oui, oui, Topor, bien sûr, mais tout de même..."
Roland Topor en Pologne, c'est son papa Abram et sa maman Zlata qui sont contents. Retour au source !
J'ai téléphone la nouvelle à Hélène, sa soeur. Elle est très fière.
Et moi aussi.
"Merci à ceux qui le méritent" comme disait Ferré !
 




Télex :
Le  8 et 9 février, l'Espace Cardin à Paris accueillera les Etoiles d'Or du Cinéma, le  rendez-vous des  journalistes et critiques de la presse française de cinéma. Reinhardt Wagner, l'ami fidèle de Roland, y  sera à l'honneur. Il interprètera ses oeuvres entouré de 25 musiciens. La veille (donc le 8) , JJ Beinnex , Didier Bourdon et Guesh Patti, le "grand public" est invité à assister au master class "musique et cinéma" où seront également jouées des oeuvres de Reinhardt.